MAPIC 2018 : Réinventer le nouveau mix commercial

Paris, le 14 juin 2018 – Dans un contexte où surcapacité, centres commerciaux fantômes et faillites de grandes enseignes hantent le secteur, l’édition 2018 du MAPIC rassemblera tous les professionnels de l’immobilier commercial autour de la thématique du meilleur mix commercial pour stimuler la croissance et les nouveaux modèles économiques.


Organisé par Reed MIDEM, le Marché International de l’Implantation Commerciale et de la Distribution se tiendra à Cannes du 14 au 16 novembre prochain. Fort de plus de 8 600 participants en 2017, dont 2 100 enseignes, le MAPIC est le premier marché international de l’immobilier de commerce où les grands acteurs du secteur se réunissent pour concevoir des centres de vie, des lieux de loisir et de convivialité en famille ou entre amis.


Dans un article récent paru dans le New York Times, Joel Bines et David Bassuk d’Alix Partners LPP déconseillent de miser contre le secteur de la distribution : « comme par le passé, il est en train de vivre une destruction créatrice ». Ils attirent aussi l’attention sur le « disrupteur du moment, Amazon, qui a capté plus de 40 centimes de chaque dollar dépensé l’année dernière. Même si à ce jour, peu d’enseignes sont parvenues à rivaliser efficacement avec Amazon, il convient de replacer la situation dans son contexte. L’année dernière aux États-Unis, seulement 8,9 % des ventes de détail ont été effectuées en ligne, Amazon compris. Autrement dit, 91,1 % des 5 700 milliards de dollars dépensés par les ménages en 2017 se sont faits dans des magasins physiques. Certes, la part du e-commerce continuera de progresser encore quelque temps. Mais cela ne durera pas éternellement. »


Les prévisions établies par eMarketer montrent que le e-commerce représente un dixième du total des ventes mondiales, avec des divergences notables d’un pays à l’autre, de 17 % au Royaume-Uni à 3,2 % en Italie. L’Asie-Pacifique comptera cette année plus de la moitié des consommateurs digitaux dans le monde. Dans cette région, près de 61,7 % des internautes et 28,5 % de la population effectueront un achat en ligne cette année. En comparaison, l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale représenteront à elles deux un quart des acheteurs digitaux dans le monde.


Dans ce contexte très mouvant, le rôle du magasin physique évolue. Le e-commerce est désormais un canal de distribution à part entière, au même titre que le magasin physique : les deux sont complémentaires et s’auto-alimentent, à condition d’être conçus selon la seule et même logique qui place l’expérience client au cœur du dispositif.


La thématique à l’honneur du MAPIC 2018 sera Le magasin physique à l’ère du digital. Son programme dense de conférences mobilisera plus de 100 intervenants qui viendront parler de la convergence online/offline, des nouvelles exigences qui apparaissent dans les points de vente physiques, de l’innovation comme vecteur clé de la transformation du secteur de la distribution, et des moyens de magnifier l’expérience client.


Dans le monde digital, le consommateur est en quête permanente d’engagement émotionnel par le biais de nouvelles expériences physiques et sociales. Les points de vente physiques réorientent l’utilisation de leurs espaces pour privilégier davantage le social et le communautaire. Alors que les opérateurs de centres commerciaux prennent conscience du potentiel des loisirs, ils ont besoin d’identifier sur quel type concentrer leurs efforts.


Le premier MAPIC Leisure Summit, qui se tiendra sur une demi-journée le jeudi 13 novembre, sera l’occasion d’étudier les différents aspects que peut revêtir l’intégration des loisirs dans les espaces commerciaux : quelles solutions, dans quels points de vente, mais aussi quels modèles économiques et analyser les tendances internationales. Une autre dimension sera également évoquée dans la session : et si la culture et la connaissance étaient l’avenir des centres commerciaux ? En tant que véritables lieux de vie, les centres commerciaux diversifient leur offre et proposent de nouvelles activités. La culture est l’un des nouveaux piliers, avec par exemple des galeries d’exposition, des salles de concerts, des musées ou des cinémas, pour proposer des expériences fortes et exaltantes et attirer une clientèle nouvelle.


L’essor du bien-être, l’art de prendre soin de soi, font partie des nouvelles offres de services aux visiteurs des centres commerciaux. Pour la première fois au MAPIC, une conférence permettra d’explorer les meilleurs services innovants pour la beauté et le bien-être afin de renforcer la valeur et l’expérience client.


Pour suivre l’évolution des habitudes d’achat et satisfaire des consommateurs toujours plus autonomes, imprévisibles et connectés, de nouveaux modèles économiques font leur apparition. La table ronde Comment mettre en relation les propriétaires et les enseignes ? (How Property Players & Retailers Match?) mettra l’accent sur les modèles éprouvés de l’économie collaborative et sur le marché de l’occasion en ligne. En réponse à ces nouveaux modèles issus du monde digital, les centres commerciaux cherchent à mettre leurs espaces à disposition de nouveaux acteurs qui sont le dernier maillon de la chaîne d’achat. Même connecté, le consommateur aura toujours besoin d’un point de contact physique.


Selon Nathalie Depetro, directrice du MAPIC, « Depuis toujours, le monde du commerce a dû innover pour surmonter les obstacles générés par les progrès industriels, sociologiques et technologiques. Ce constat doit être le moteur pour élaborer le mix commercial de demain. Le MAPIC est le rendez-vous incontournable pour s’informer, échanger avec des experts, mais aussi pour sélectionner les nouveaux partenaires stratégiques permettant d’accélérer le processus d’innovation, tant pour les enseignes que pour les promoteurs. »

A propos de Reed MIDEM :
Fondée en 1963, Reed MIDEM organise des marchés professionnels et internationaux qui se sont imposés comme des plateformes incontournables pour les acteurs-clés des secteurs concernés. Ce sont les MIPTV, MIPDOC, MIPCOM, MIPJUNIOR à Cannes, MIP China à Hangzhou et MIP Cancun au Mexique pour la télévision et les contenus audiovisuels et numériques ; MIDEM à Cannes pour les professionnels de la musique ; Esports BAR à Cannes et à Miami pour l’industrie du esports ; MIPIM à Cannes, MIPIM UK à Londres, MIPIM Asia Summit à Hong Kong, MIPIM PropTech NYC à New York et MIPIM PropTech Europe à Paris pour le secteur de l’immobilier ; MAPIC à Cannes, MAPIC Russia à Moscou, MAPIC Italy à Milan, MAPIC China Summit à Shanghai, MAPIC India à Mumbai et MAPIC Food & Beverage à Milan pour le secteur de l’implantation commerciale.
www.reedmidem.com


À propos de Reed Exhibitions :
Reed MIDEM est une filiale de Reed Exhibitions, leader mondial dans l’organisation d’événements, avec plus de 500 événements dans 30 pays. En 2017, Reed Exhibitions a réuni plus de sept millions de professionnels actifs dans le monde entier, générant plusieurs milliards de dollars d’affaires. Aujourd’hui les événements de Reed Exhibitions ont lieu en Amérique, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie Pacifique, en Afrique et sont organisés par 38 bureaux et agents implantés. Reed Exhibitions touche 43 secteurs industriels, au travers d’évènements pour les professionnels et le grand public, et fait partie de RELX Group plc, leader mondial dans la diffusion d’informations.
www.reedexpo.com